L’hypnose

Hypnose - Antoine Sarazin - Conférencier - Thérapeute

L’hypnose est utilisée pour réveiller les patients de l’état dans lequel ils sont fonctionnellement renfermés. L’hypnose consiste en un dialogue avec l’inconscient, c’est un outil qui va participer à la thérapie.

Le postulat est que l’inconscient fait beaucoup mieux que le conscient.

En hypnose c’est une réponse inconsciente qui est recherchée, car elle ne peut se révéler que pertinente pour le sujet dans sa totalité.

Communiquer avec notre inconscient c’est la sûreté d’une communication authentique. C’est être à l’écoute de soi.

Quelques définitions :

Boswell

“ Un état inhabituel où l’esprit se concentre sur les pensées immédiates ne tenant aucun compte des stimulis environnants”.

Cayrol

“Lorsque je me laisse aller dans un état ressemblant à l’état de rêverie tout en étant plus ou moins dissocié de la réalité externe et absorbé dans mon expérience interne, je me trouve dans un état de conscience différent appelé état hypnotique”.

Gindes

“La suggestion hypnotique est le processus des modifications contrôlées d’actions et de réactions humaines par des pensées, des objets ou des actions”.

Eysenck

“La capacité d’un individu à diriger toute la force de l’énergie nerveuse dans un nombre plus petit de voies nerveuses, réduisant ainsi la résistance synaptique facilitant le passage de cette énergie”.

Melchior

“Pratiquer l’hypnose, c’est en effet apprendre à développer une sensibilité particulière à toutes les formes, à tous les phénomènes d’influence, à toutes les formes directes et indirectes de suggestion. C’est apprendre les substituts de ce que l’on peut appeler la rhétorique hypnotique. L’ensemble des procédés langagiers et para-langagiers utilisables en hypnothérapie”.

Erickson

“L’état hypnotique est un état dans lequel les modes de pensée habituels et les limitations apprises étant propres à une personne, sont suspendus pour un temps. Pendant ce dernier, la personne expérimente un autre niveau de son fonctionnement, le niveau inconscient, qui est caractérisé par des mécanismes mentaux différents de l’état habituel ainsi que par l’accès possible à de nombreuses ressources et expériences dont cette partie est dépositaire”.

Araoz

“Un état dans lequel les facettes mentales critiques sont temporairement suspendues et où la personne utilise principalement l’imagination ou les processus de pensées primaires. Le niveau d’hypnose ainsi que sa profondeur, dépend du degré d’implication de l’imaginaire”.

Dictionnaire Larousse

  1. État de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion.
  2. Ensemble de techniques permettant de provoquer un état d’hypnose, utilisées notamment au cours de certaines psychothérapies.

L’inconscient est le réservoir essentiel dans lequel puiser l’action.
La conscience concrète est celle que l’enfant possède bien avant le langage, mais qu’après celui du schéma corporel.
La conscience abstraite est liée à l’existence du langage.